Surveillez l'agenda les offres sont toutes aussi surprenantes les unes que les autres!!!

Mais de quoi parle-t-on?

fotolia2762.jpg

LE CONCEPT DU DAOKIMAS

 Psycho-Bio-Energétique-Manuelle

Nous attirons l'attention des professionnels de santé spécialisés, en les informant que nous ne pouvons être tenus pour responsables des propos et termes employés par les médias et la clientèle concernant les activités de notre établissement.

Nos disciplines, nous le rappelons, ne sont basées que sur les méthodes de la médecine chinoise. Techniques et spécifiques, elles ne s'apparentent en rien à la pratique et l'exercice de la profession de masseur-kinésithérapeute et/ou ostéopathe.

Merci donc de votre bienveillance.

 

La santé par le bien-être

Initier un projet d’atelier, qui semble en soi une nouveauté, c’est créer un concept très spécifique d’où découle obligatoirement un label, une forme « d’appellation contrôlée ».

Ce concept recèle les ingrédients fondateurs de notre atelier de soins. Il a été élaboré comme une charte ou une thèse en vue d’obtenir l’accréditation des instances compétentes, et, il va sans dire n’est pas destiné à une vulgarisation sous quelle que forme de publication que ce soit ; de même qu’il ne pourra pas servir de modèle pour d’autres entreprises similaires qui auraient la tentation de s’en inspirer. Nous instituons des normes et des structures bien établies, des règles de déontologie régissant des droits, avec des limites très stricts et des devoirs moraux. C’est une création unique, reconnus et validée par notre clientèle, et à présent  soumise au plus grand nombre.

En effet, chaque technique d’écoule des précédentes et induit la suite dans la palette des soins proposés à notre clientèle.

L’ensemble des soins proposés dans notre profession est ancestral et connu en Orient depuis la nuit des temps. Ces méthodes ont fait leurs preuves qu’il s’agisse de soins ayurvédiques, d’aromathérapie, d’utilisation de pierres chaudes… Il n’est pas nécessaire d’en dresser un panégyrique fastidieux ou pompeux.

L’originalité de ce concept réside dans l’association de diverses méthodes adaptées en cas par cas, en tenant compte des éventuelles pathologies ou allergies, en respectant les médications prescrites, le tout lié à une bonne notion de psychologie.

En outre, une parfaite connaissance de l’anatomie et de ses dysfonctionnements est obligatoire, de même que l’usage des plantes et/ou huiles essentielles.

Notre but est de générer un mieux-être, mais en aucun cas nous ne nous substituons aux praticiens généraliste ou spécialistes ; pas plus que nous ne sommes en rivalité avec les masseurs-kinésithérapeutes, car à chaque fois qu’il s’avère nécessaire nous collaborons pour une bonne harmonie et une complémentarité dans l’apport de notre savoir-faire.

Même si, à proprement parler, il s’agit de médecine douce, c’est néanmoins une science pointue qui lie de manière indéfectible le corps et l’âme.

Pour les sceptiques ou les suspicieux nous précisons qu’il n’y a pas de magie ou de miracle. Nous ne sommes pas non plus des magnétiseurs.

Les effets bénéfiques de nos soins résultent d’une étude des muscles, tendons, ossature, système vasculaire, organes internes et lésions diverses.

Si certaines séances se déroulent dans le calme et la relaxation totale, il arrive néanmoins que certains sujets éprouvent le besoin de s’épancher pour expliquer leur vécu, leur mal-être, enfin tous les « bobos de la vie ».

Ce sont des confidences précieuses et souvent révélatrices pour amener à une meilleure compréhension et une réadaptation des soins dispensés. C’est ici qu’entre en jeu notre sens de la psychologie.

Il faut savoir écouter les appréhensions et les réticences de chacun. Mais la parole est parfois superflue lorsque nos mains et nos doigts sont réceptifs aux tensions, soit affleurantes, soit plus profondes.

A l’instar des kinés, et avec une longue pratique, ces tensions se ressentent très vite par le biais des outils que sont nos mains. A nous de défaire le nœud gordien.

La pratique du Tai Chi s’impose dans la gamme des activités proposées. Plus qu’un sport, c’est un art de vivre qui requiert concentration, sagesse et mouvements contrôlés en grâce et en douceur.

Il faut canaliser ses énergies pour dominer son mental afin de transmettre ce flux dans toutes les parties de l’anatomie. Ce corps devenu docile, et sans aucun passage en force, accomplit une gestuelle lente et fluide.

L’impact du mental sur le physique est évident. Il y a corrélation parfaite entre les deux. Encore une fois, le physique et le psychique sont indissociables.

L’objectif de notre atelier s’inscrit dans une dynamique ou les deux éléments restent en concertation et coopèrent vers une Unité, un tout. Le Yin et le Yang, le moi le ça, le surmoi recentré et sans cesse régénérés.

Le bon vouloir de chacun reste une condition sine qua non puisqu’il n’existe aucune obligation de réussite parfaite. Nous ne sommes pas dans une discipline olympique, donc pas de prosélytisme. L’essentiel pour nous est de tendre vers le Mieux et le Mieux-être.

Bien que notre art découle de la connaissance du corps et de la sagesse orientale (dans les pays d’occident cela se nomme philosophie) est-ce pour autant une doctrine…

La question reste en suspens car ce terme a été quelque peu galvaudé et peut dériver vers une signification tendancieuse pour quelques esprits polémistes ; et ce n’est pas qu’un problème de sémantique pour définir et redéfinir notre pôle d’activités afin d’éliminer les zones d’ombre ainsi que les écueils dus à des interprétations déviantes : nous ne nous situons pas plus dans l’érotisme que dans l’ésotérisme. Aucune équivoque ne doit subsister.

BREF:

La psycho-Bio-Energétique-Manuelle est née de l'expérience de la Médecine Chinoise et de la Masso-orthothérapie.

La discipline première de notre établissement étant la Médecine Traditionnelle Chinoise, nos prestations sont donc basées essentiellement sur l'énergétique Chinoise. En fonction des maux et sensibilités du moment la moxibustion peut être pratiquée. Seul le praticien diplômé est habilité à dispenser cette méthode. Il s'agit d'un accompagnement de soins hors d'un cadre règlementé, effectué après un diagnostic et/ou traitement médical auquel devra se conformer le thérapeute. Aucun de nos soins ne peut se substituer à un traitement prescrit par un généraliste référent ainsi qu'au suivit d'un professionnel spécialisé!!! Veuillez ne pas interrompre un traitement en cours, le cas échéant, nous vous informons que nous ne donnerons pas suite!!!

Deux disciplines de la MTC ne seront pas pratiquées par Le Dôzen : L'acupuncture, encore considérée comme barbare pour beaucoup de patients occidentaux, nous avons donc privilégié les méthodes alternatives telle que la réflexologie, l'acupressure, la digitopuncture, le rééquilibrage par la PBEM*. La pharmacopée, il ne vous sera prescrit ni vendu aucune médication quelle qu'elle soient et quelle qu'en soit la forme ( poudres, décoctions, pillules, pâtes, plantes...). Seul le thé Matcha peut être conseillé en cure et dont les bienfaits et l'efficacité ne sont plus à prouver.

*PBEM: Psycho-Bio-Energétique-Manuelle conçue et développée par Maryvonne ROBERT

 

 

Le praticien ne peut et ne doit en aucun cas se substituer à votre masseur-kinésithérapeute.
Son expertise de l’anatomie lui permet de soigner et rééduquer le corps.
En cas de doute, veuillez consulter votre spécialiste.
Pour votre bien suivez ses conseils.
L’équipe du Dôzen n’est spécialisée que dans les Méthode de détente de relaxation et de ce fait de prévention .
Les soins prodigués par l'équipe du Dôzen sont essentiellement des soins de bien-être et de confort. Nullement à caractère érotique et/ou sexuel.
Il ne sera pratiquée aucune manipulation à visée thérapeutique en dehors de la PBEM.
Aucun appareil électrique ne sera utilisé pour nos soins.

 

 

Toute une histoire...

 

Définition et bienfaits du soin corporel

 zen-9.jpg

Passé et présent



On peut définir le soin corporel comme toute forme systématique de contact qui s’est révélé capable de soulager une douleur ou de favoriser la bonne santé.
Depuis des milliers d’années, ces soins ont servi à guérir et à soulager les malades. Avicenne, philosophe et physicien arabe du XIème siècle, nota dans son « canon de la Médecine » que l’objet du soin corporel était de dispenser les matières usées trouvées dans les muscles et non éliminées par l’exercice.
L’acceptation de la réalité de notre relation aux choses passe nécessairement par le toucher.
Malgré ce besoin vital et équilibrant chez l’homme, le toucher parmi tous les sens apparaît comme le plus réprimé du moi dans notre société occidentale. Toute l’éducation est basée sur le rejet du contact physique.
Le dos est principalement un endroit où se fixent les tensions dues aux tracas quotidiens. On « endosse » des responsabilités qui demandent d’avoir « les reins solides » et les « épaules larges ». Beaucoup de douleurs apparaissent en période de grande fatigue et d’énervement. Le « j’en ai plein le dos » se projette souvent sous forme de douleurs lombaires, dorsales ou cervicales, comme si les maux remplaçaient les mots par l’expression; le « ras-le-bol » quotidien.

Différentes techniques


De nombreux systèmes et techniques se sont développés au cours des âges et continent de s’inventer. Les mouvements du soin du corps peuvent varier du souple, du léger, des mouvements de caresses rythmiques choisis pour détendre les muscles et les nerfs, à un martèlement puissant et à un pétrissage approprié pour faire fondre les parties grasses.

Pour qu’un soin soit bien exécuté, il importe tout d’abord que le donneur et le receveur soient confortablement placés. Le sujet qui reçoit doit être en état de résolution musculaire aussi complète que possible, de façon à ne pas se contracter ni résister involontairement aux efforts du donneur. Aussi, même quand il s’agit que de modeler un bras ou une jambe, il est préférable que le sujet soit couché plutôt qu’assis. Quand au donneur, il doit atteindre les parties à traiter sans être obligé de prendre une position fatigante.

Les principales manœuvres de soins sont, l’effleurage, la pression, le pétrissage, le meulage, le foulage, l’étirement, la friction et la percussion.
En pratique, on passe insensiblement de l’une à l’autre; c’est-à-dire qu’il y a des manœuvres intermédiaires ou de transition qui transforment peu à peu l’effleurage en pression, la pression en pétrissage, le pétrissage en foulage. Il n’y a guère que la percussion, avec ses diverses modalités : tapotements, hachures, etc., qui ait des caractères nettement tranchés.

Vous trouverez toutes ces techniques dans des salons qui n'ont rien à voir avec notre centre et sous des appellations différentes.

 

Laissez voyager vos sens… et plongez-vous dans

un océan de plénitude
 


L’art du toucher

 

Une instrumentalisation simple. Les textes anciens indiquent la main comme étant l’outil premier de soin, et le visage comme l’expression maximale de l’état psycho-énergétique de chacun. Ici les forces d’auto restauration et d’autoguérison sont sollicitées avec art et discernement.

Comme dans un nid, dans des mains à l’écoute de vos besoins, vous pourrez profiter d’une nouvelle énergie et d’une plénitude retrouvée.

Laissez la douceur et la chaleur vous envelopper afin de vous ressourcer.

Souffler pour évacuer le stress accumulé.

Retrouvez le bien-être et le plaisir de vivre.

Vous pénétrez ici dans une toute autre thérapeutique!!!

 

 

LES HUILES ET LEURS VERTUS

 

 

Qu’est-ce que l’Aromathérapie?

Etymologiquement, c’est la thérapie (soigner) par les arômes, les huiles essentielles (HE en abrégé). C’est aussi et d’abord une médecine préventive, un maintien de l’équilibre physique et spirituel. L’aromathérapie, c’est l’utilisation des huiles essentielles aromatiques pour se soigner et rester en forme. Les huiles essentielles contiennent un grand nombre de molécules complexes dont des vitamines, des antibiotiques et des antiseptiques naturels. Comme depuis des millénaires, elle est devenue aujourd’hui à la mode!

En effet, de plus en plus de personnes se tournent vers un retour aux sources et aux produits naturels.

Les huiles essentielles sont connues pour leurs effets bénéfiques sur le corps, l’esprit et l’humeur.

La peau est une voie royale d’administration des huiles essentielles. C’est probablement le mode d’utilisation qui associe au mieux l’efficacité et la parfaite tolérance. Les huiles pénètre très vite dans la circulation sanguine pour aller soulager les parties en souffrance, tout en ayant une action prolongée dans le temps.

 

Une huile essentielle est une substance active qui peut être dangereuse si mal employée. Il faut une bonne connaissance de ces produits et une parfaite maîtrise en particulier lors des mélanges et des applications.

EN BREF

On appelle huile essentielle (ou parfois essence végétale) le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques (odoriférants) volatils d'une plante. Il est obtenu par distillation ou extraction par solvants (eau, alcool, etc.). Contrairement à ce que suppose la dénomination, ces extraits ne sont pas forcément huileux.

« Produit odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par entraînement par la vapeur d’eau, soit par distillation sèche, ou par un procédé mécanique approprié sans chauffage. L’huile essentielle est le plus souvent séparée de la phase aqueuse par un procédé physique n’entraînant pas de changement significatif de sa composition ».

C'est un mélange de molécules variées, comprenant en particulier des terpènes ( hydrocarbures non aromatiques) c'est-à-dire dérivés de l'isoprène et non du benzène, et des composés oxygénés (alcools, aldéhydes, cétones).

L'obtention des huiles essentielles se fait soit par entraînement par la vapeur d'eau dans une opération de distillation, soit par distillation sèche, soit par expression à froid (zestes). Dans ce dernier cas, une certaine ambigüité existe sur la dénomination d'huile essentielle. Selon l'AFNOR,  il faut utiliser le terme d'essence alors que la pharmacopée française et la parmacopée européenne utilisent le terme d'huile essentielle. Le terme d'huile essentielle a été retenu par les spécialistes en pharmacognosie. La quantité d'huile essentielle contenue dans les plantes est toujours faible, parfois très faible, voire infime.

Certaines huiles essentielles sont :

Dermo-caustiques

Les phénols, les aldéhydes aromatiques, certains aldéhydes terpéniques et certains esters peuvent irriter les peaux sensibles. D’où la nécessité de les diluer avec des huiles végétales.

Ce sont : Cannelle de Ceylan, Basilic exotique, Menthe, Clou de girofle, Thym (à thymol), Pin Sylvestre, Marjolaine, Sarriette, Lemon-grass.

Photosensibilisantes

Les furocoumarines des essences d’agrumes (citron, orange amère, bergamote), d’Ammi visnaga (Khela) et l’Angélique (racine) sont photosensibilisantes. On conseille donc d’éviter leur application avant toute exposition solaire.

Allergisantes

Toutes HE sont à utiliser avec précaution chez la sujet allergique. Attention donc à la Cannelle de Ceylan, la Menthe, la Litsée, la Mélisse.

Hépatotoxiques

Les phénols pris à doses élevées et sur une durée prolongée peuvent altérer les hépatocytes. On emploiera des doses fortes sur un maximum de 10 jours ou des doses faibles pour des longs traitements. Il faut leur associer des HE décongestionnantes de la sphère hépatobiliaire. Le carcavol est le phénol le plus toxique des phénols. Les pyrannocoumarines (Ammi visnaga, apiacée) sont hépatotoxiques.

Néphrotoxiques

Le pin des Landes, le Genièvre, le Santal stimulent fortement l’activité des néphrons (cellules des reins) et pourraient engendrer une inflammation des reins. Elles doivent donc être utilisées sur des périodes courtes.

Neurotoxiques (épilepsie)

Les cétonnes et, dans une moindre mesure, les lactones sont agressives pour les tissus nerveux et peuvent développer une toxicité suivant le type de cétone, la dose, la voie d’administration et la posologie (Camphre, Thuya, Hysope, Aneth).

Risque de convulsions épileptiques pour des doses allant de 35 à 70 gouttes avec l’Armoise, le Persil, l’Hysope et le Thuya.

Nous ne pouvons associer les huiles essentielles avec des traitements médicamenteux lourds. Seules les huiles végétales seront, dans ce cas précis, utilisées.

 

 

 

MATERIEL, HYGIENE et AMBIANCE

 

 

 

 

Le matériel est conforme aux normes européennes:

  • La table
  • Le bain-marie (pour la Hot Stones thérapie)
  • Les pierres volcaniques sont nettoyée et désinfectées avant chaque utilisation et passées aux ultrasons tous les jours. Ce, dans le respect de la cientèle mais aussi dans un soucis d'efficacité du matériel utilisé.

 

Le linge professionnel est laver, désinfecté après chacune des utilisation. Certaines pièces sont placées sous vide pour pallier les risques allergènes. 

Le praticien désinfecte ses mains régulièrement pendant la séance.

Une lumière tamisée et une musique d’ambiance faciliteront les conditions de détente et de bien-être.

Les huiles de modelage sont préparées avec soin et sont utilisées en fonction des besoins et du receveur. Certificat d’aptitude à l’aromathérapie.

 

 

 

 

 

 

 

- Le Daokimas*

- La Réflexologie*

- L'Auriculothérapie*

- Le Nakanaori*

- Le Shinzui et ses évolutifs*

- Le Dôzen et ses évolutifs*  

- Le Tribal

- Le Zen'Activ (Spécial Entreprises)

- Le Dôshin et ses évolutifs*

 

Matcha

                                      the-matcha1.jpg

 

 

Le thé vert Matcha est tout simplement du Gyokuro broyé en poudre.
 
Le Gyokuro étant le thé le plus raffiné du Japon et est aussi rare car il est récolté qu'une seule fois par an à chaque Printemps.
 
Le Gyokuro est très recommandé pour ses vertus : il donne des boissons fortement alcalines, riches en minéraux, en vitamine E, en zinc et en fluor. A la différence des autres thés verts produits à travers le monde, le Gyokuro n'est pas préparé selon le processus traditionnel mais subit une torréfaction très particulière, à l'aide de vapeur d'eau.  
 
Les feuilles, au lieu d'être torréfiées dans un récipient brûlant, sont cuites à l'étuvée pendant quelques instants, ce qui leur donne un aspect luisant et un goût légèrement iodé, immédiatement reconnaissable. Quelques semaines avant la cueillette, les planteurs recouvrent les théiers de draps ou de rideaux en paille de bambou, filtrant à 90% la lumière du soleil. Privée de lumière, la feuille de thé s'adoucit et se met à produire beaucoup plus de chlorophylle que si elle était restée en plein air, ce qui donnera au thé Gyokuro une saveur d'une fraîcheur et d'une pureté incomparable.
 
Vous pouvez trouver du Gyokuro dans toutes les boutiques spécialisées au prix de 150 € les 100g ainsi que le Matcha vendu essentiellement en pot de 20 ou 40 g allant de 18 à 35€ selon la qualité des feuilles sélectionnées.
 
Bienfaits du Matcha en quelques lignes: 
 
 - Augmente l'énergie sans palpitations.
 - Augmente le métabolisme de base et les dépenses énergétiques
 - Favorise la lipolyse et la mobilisation des graisses pour la production d'énergie
 - Améliore la concentration grâce à sa richesse en L-théanine
 - Apaise et réduit le stress en augmentant les capacités d'adaptation
 - Possède un fort pouvoir anti-âge, de ralentissement des corrosions moléculaires et de l'usure tissulaire menant au vieillissement et aux maladies dites dégénératives liées à l'âge, grâce à sa concentration exceptionnelle en polyphénols antioxydants
 - Permet par sa consommation régulière une baisse de la tension artérielle et une diminution des taux de LDL cholesterol (le mauvais cholestérol)
 - Renforce les tissus conjonctifs et protège les veines, tendons et articulations
 - Contient des phyto-oestrogènes pouvant contribuer à réduire les risques de troubles liés à l'excès d'oestrogènes : syndrome prémenstruel, cellulite et cancer du sein
 - Les phyto-oestrogènes se sont révélés bénéfiques contre les symptômes de la ménopause, l'ostéoporose et les risques de cancer de la prostate
 - La richesse en chlorophylle en fait aussi une source de magnésium, la chlorophylle étant par ailleurs aussi un puissant antioxydant

 

 

 

 

 

 

 

Poudre de thé vert

 

Le « Matcha » est une poudre de thé vert moulu sur des meules traditionnelles en pierre. C’est un thé très particulier puisque on verse de l’eau bouillante directement dans le bol et que, une fois battue au fouet à thé (chasen), la poudre de thé devient un thé mousseux.
Le « Matcha » possède la couleur très vive de jade et sa saveur est tonique et condensée. En outre son goût est doux et agréable. Ce thé est très bénéfique pour la santé et la beauté car il est très riche en vitamine et en fibre.
Le « Matcha » sert tout d’abord à célébrer la cérémonie du thé appelée « cha no you » . Mais il s’adapte également à de nombreux usages dans diverses recettes culinaires.



the-matcha2.jpg

Comment préparer le matcha ?

Boire « classique »

  • · Préchauffer le bol à matcha en versant de l’eau bouillante dedans. Afin de chauffer le fouet à thé, faire quelques tours de fouet dans le bol puis jeter l’eau.
  • · Mettre une bonne cuillère et demie de matcha.(environ 2g de matcha) dans le bol.
  • · Verser dans le bol 60ml d’eau bouillante légèrement refroidie (80°C).
  • · Le bol bien en main, fouetter avec le fouet à matcha.
  • · Continuer à remuer environ 15s avec un mouvement de la main ondulant jusqu’à obtenir une mousse onctueuse.
  • · Passer la main gauche sous le bol, la droite sur le côté du bol. Appréciez!

Boire « tendance»

Idées de boisson au matcha

  • · Matcha au lait
    Chauffer 150ml de lait et ajouter du sucre. Verser dans une tasse. Dans un bol, battre une cuillère à café de poudre de matcha avec 50ml d’eau bouillante. Verser le matcha fouetté dans la tasse de lait.
  • · Chocolat chaud au matcha
    Chauffer 60ml de lait dans une casserole et faire fondre 20g de chocolat noir dans le lait puis verser dans une tasse. Dans un bol, battre une cuillère à café de poudre de matcha avec 60ml d’eau bouillante. Verser doucement le matcha fouetté dans la tasse de chocolat chaud.
  • · Matcha vodka
    Dissoudre une cuillère à café de poudre de matcha avec un peu d’eau chaude puis verser 50ml d’eau. Remuer à l’aide du fouet à matcha. Dans un verre rempli de glaçons, verser le matcha et 3 cuillères à soupe de vodka. Remuer et déguster bien frais.

Idée recette de pâtisserie à matcha

Madeleines au matcha,Tiramisu au matcha,Muffins au matcha chocolat ,Financiers au matcha,Petits pots de crème,au chocolat et au Matcha,Crème brûlée au matcha,Sablés au matcha,Choux à la crème au matcha


 

 

 

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.